La bourse ! C’est quoi la bourse ?


Economie/Finance | Par: KIKOUN | Ecrit le: 2022-01-24 14:17:00   |   Modifié: 2022-01-25 11:46:00   |   Like:0
La bourse !  C’est quoi la bourse ?

 Parler de bourse autour de soi c’est comme parler du chinois dans un territoire d’anglophones. En effet, le commun des mortels appréhende la bourse comme une pratique ou un milieu uniquement accessible qu’a des initiés. Ce qui est totalement erroné.

La bourse n’est simplement qu’un marché presqu’analogue au marché classique où l’on achète et vend des actions et d’autres produits financiers.

A la bourse, les entreprises et les Etats viennent rechercher des capitaux pour leur développement.

Lorsque souvent des panneaux ou des spots radio et télévisuels annoncent qu’un Etat lance un emprunt obligataire cela signifie que ce pays appelle les investisseurs, qui peuvent être des personnes morales ou physiques (des riches ou des Monsieur et Madame tout le monde), à leur prêter des capitaux. Dans l’annonce, le montant recherché, le délai de l’opération et la durée de vie de cet emprunt sans oublier le taux d’intérêt sont précisés aux potentiels épargnants.

Il est bon de noter que sur le marché boursier, le taux d’intérêt est plus élevé que celui de l’épargne bancaire. Le taux bancaire est de 3.5 % par an. Et ce taux est appliqué sur un montant d’argent qui a fait 365 jours dans le compte sans retrait. C’est-à-dire, un montant de 500 mille Francs déposé le 1er janvier dans son compte bancaire doit y demeurer comme dans une tirelire jusqu’à la même date de l’an suivant pour que le titulaire du compte bénéficie des intérêts liés au montant de 500 mille Francs. Par ailleurs, si votre épargne bancaire est de 20 millions le taux d’intérêt sera appliqué aux 10 millions. Cela est légalement justifié par l’article 2** (Conditions de rémunération des produits d'épargne réglementés) de la décision N° CM/UMOA/016/09/2014 fixant les conditions de rémunération des produits d'épargne règlementés dans l'Union Monétaire Ouest Africaine.

 

**les comptes et livrets d'épargne sont rémunérés à un taux fixe de 3,5% dans la limite du montant maximum de dix (10) millions de francs CFA ;


Rédigé par : KIKOUN
Cet article vous a été utile. Veuillez cocher OUI et Soumettre.
Veuillez partagez sur les réseaux sociaux !